top of page

ZOE

¨

Zoé, l'innocence criminelle. La vie sans forme, radicale, sauvage.

 

Feuilleton déconstruit en sept actes, montrant comment une fille, née dans la jungle, devient la reine du petit matin dans les rues de Sao Paulo jusqu'à ce qu'elle se transforme en un terrible meurtre, internée en hôpital psychiatrique, puis libérée par des marionnettes.

Un spectacle visuel avec des scènes magiques diverses et surprenantes : peinture en direct, marionnettes à gaine et bunraku, jeux d'ombres, lumières animées, animation d'objets, vidéo et autres effets exquis.

 

SYNOPSIS DE L'HISTOIRE : Au début le Marionnettiste explique qu'il a rencontré Zoé lors d'un spectacle de marionnettes dans un hôpital psychiatrique de Sao Paulo. La fille a parlé aux marionnettes en faisant des bruits d'oiseaux de la jungle. Ensuite, dans de petites scènes, nous apprenons qu'elle est née dans la jungle, d'où elle a fui à cause d'un incendie, est allée en ville et a gagné sa vie la nuit et dans la rue, jusqu'à ce qu'El Saloio, un trafiquant de drogue, l'héberger dans une maison avec jardin et climatisation. Mais, un mauvais jour, le trafic, la chaleur, les pulsions sexuelles, les malentendus et autres mésaventures, le drame se déchaîne et Saloio est tué avec un instrument dont la fille ne connaît ni le fonctionnement : un couteau électrique. Zoé s'est perdue dans la foule, nue, maculée de sang et de maquillage et a vécu dans la rue sous un tas de journaux, sans parler à personne. La police l'a récupérée et l'a emmenée à l'hôpital, sans jamais la relier au meurtre du dealer. A la fin Zoé explique qu'elle a rencontré le Marionnettiste dans le spectacle à l'hôpital et quand elle a vu qu'il était le seul capable de mettre le diable dans un sac, elle s'est déguisée et l'a accompagné. Aujourd'hui, ils parcourent le monde et sont heureux.

_MG_3676
_MG_3630
_MG_3663
_MG_3715
_MG_3618
_MG_1250
_MG_3602
_MG_1224
_MG_1175
_MG_1137
_MG_1168
_MG_1133
_MG_3667
_MG_3994
_MG_4019
_MG_3646
_MG_3667
_MG_4012

Photographies de 

bottom of page